Aller au contenu

Comment changer de syndic d'immeuble

comment changer de syndic

Il est possible de changer de syndic à la fin de son mandat ( la durée s'étend de 1 à 3 ans selon vote d'assemblée générale). Le plus simple est de vérifier la date d'échéance du mandat du syndic en place. Il est souvent nécessaire de s'assurer d'une volonté de changement réelle et représentative en nombre de copropriétaires. Bien souvent, l'élan est donné par le conseil syndical même si dans l'absolu la demande de mise à l'ordre du jour d'un contrat concurrent peut se faire par un ou plusieurs copropriétaires. 

Il faut ensuite faire appel à votre futur syndic pour le rencontrer et établir une proposition. Il faudra envoyer cette dernière par courrier recommandé avec avis de réception au syndic en charge de convoquer la prochaine assemblée. 

Même s'il est préférable de rencontrer plusieurs cabinets afin d'établir un comparatif des différentes propositions, il est conseillé de ne porter à l'ordre du jour que le contrat du syndic sélectionné par exemple par le Conseil syndical. Changer de syndic ne s'improvise pas, il faut réunir la majorité nécessaire (art 25 et possibilité votre art 25.1).  Le syndic candidat doit réunir plus de la moitié des voix de l'ensemble des copropriétaires (majorité absolue). Si cette majorité n'est pas atteinte, il existe deux cas de figure :

- soit un ou plusieurs syndics ont réuni au moins le tiers des voix et la possibilité est offerte par recours à l'art.25.1 de procéder à un second vote à la majorité de l'article 24 (majorité simple).
- soit aucun candidat n'a recueilli le tiers des voix et il faudra convoquer une nouvelle assemblée générale  pour nommer le nouveau syndic, cette fois à l'article 24.
 

Nous vous invitons à nous contacter pour organiser un accompagnement qualitatif dans cette démarche.